• Audrey clabau

Les troubles du sommeil & l’ostéopathie


La fatigue chronique ainsi que les troubles du sommeil ont des causes diverses et représentent un réel problème de santé publique. Nous considérons que la durée de sommeil recommandée pour un adulte est comprise entre 7 et 9 heures par jour. Cependant, environ 8% de la population souffrent de somnolence diurne excessive et 30% de troubles du sommeil.


Les étapes du sommeil:


Le sommeil physiologique est découpé en 4 à 6 cycles de sommeil d’une durée moyenne de 90 minutes, composés de différents stades :


Le sommeil lent léger :

• Stade 1 : stade de transition entre éveil et sommeil qui dure quelques minutes, aussi appelé somnolence

• Stade 2 : le sommeil est confirmé, la personne fait peu de mouvements corporels mais le tonus musculaire est encore présent.



• Stade 3 : aussi appelé stade de sommeil lent profond durant lequel il y a peu de mouvements corporels présents, la respiration est calme et régulière, le tonus musculaire est diminué.


Rôle : le sommeil lent léger est l’étape de la récupération et de la régénération, fonctions les plus évidentes du sommeil.


Le sommeil paradoxal : durant lequel l’activité cérébrale est intense, proche de celle de l’éveil. C’est à ce stade que surviennent les rêves. Les mouvements oculaires sont rapides, la respiration et la pression artérielle irrégulières.



Rôle : il est impliqué dans la récupération psychique.



Le sommeil intermédiaire : représente les micro-éveils qui peuvent se produire à la fin d’un cycle de sommeil. Ces éveils durent de quelques secondes à quelques minutes, en général, le dormeur ne s’en souvient pas à son réveil. La fréquence de ces micro-éveils a tendance à augmenter avec l’âge.


Facteurs impactant sur la qualité du sommeil


À éviter :

- Consommation d’excitants avant de se coucher : sucre, caféine, théine, alcool, soda …

- Le tabac.

- Les écrans.

- Les repas trop riche le soir.

- Le stress.


À privilégier :

- Pratiquer une activité physique plutôt le matin.

- Avoir une bonne literie et une chambre pas trop chauffée (18-20°C).

- Avoir un bon rythme du coucher : essayer de respecter tous les jours les mêmes heures de coucher et de lever.


Conseils


• Phytothérapie : la valériane, la passiflore, l’eschscholzia (pavot de Californie), la camomille, le tilleul, la verveine odorante et la mélisse. Elles sont utilisées sous forme de tisane ou de comprimés, disponibles comme compléments alimentaires en pharmacie ou en magasin spécialisé.


• Yoga & Sophrologie.


• Musicothérapie : écouter des musiques douces amélioreraient la qualité du sommeil et la durée de l’endormissement.


Et l’Ostéopathie ?


Les troubles du sommeil peuvent être dus à des déséquilibres du système neuro-végétatif qui peut être travaillé en ostéopathie. Ce déséquilibre peut entrainer des conséquences sur les différents systèmes du corps notamment le système digestif.


#ostéopathie#ostéopathe#sommeil#troublesdusommeil#conseils#hygiènedevie#belley#ain

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ostéopathe belley

ostéopathe belley

ostéopathe belley

ostéopathie belley

ostéopathie belley